Master’s with Thesis (M.A.Sc) Opportunity in Applied Machine Learning

Job Description

Program: Master’s with Thesis (M.A,Sc.) in engineering

Research Fields: Applied Machine Learning, Continuous Identification, Automatic User Authentication, Data Fusion, Discriminative Feature Crafting and Learning. 

Financing: Scholarships of 17 500$ per year will be provided to the selected student, for two years, which is the normal duration to complete the M.A.Sc degree.

Start Date: As soon as possible, ideally in Summer 2021, otherwise in Fall 2021.

Location: Montreal, Quebec

Contact Person: Jean-Philippe Roberge | [email protected]

Additional information: Project in partnership with a company based in Montreal, near metro Parc. The selected student will thus be called upon to collaborate closely with ETS professors as well as with the industrial partner. The project is part of a larger research initiative, on which approximately 15 researchers (mostly master’s and doctoral students) have been working for about a year.

Details: The Control and Robotics Laboratory (CoRo) is currently looking for a master’s student with thesis to carry out research in machine learning, aiming at certifying the identity of a user thanks to data from her/his smart devices (mainly cell phones). The idea is, among other things, to study the possibility of using data acquired non-invasively from various sources within the device, including those from the inertial measurement unit (IMU), to continuously validate the identity of a person. Thus, the main objectives of this research project are:

  • To assess the potential of using different types of data, from various sources within a cellular device, to validate a person’s identity.
    • For example: Is it possible to use data from the inertial unit of a cell phone to identify a person while she/he walks, based on her/his gait??
  • Build a multimodal dataset collected through the collaboration of a pool of volunteer participants. This dataset will be used for analysis.
  • Design algorithms to extract relevant data from devices in a non-invasive way.
  • Design, test and validate machine learning algorithms that use this data to continuously validate the identity of a person (continuous authentication).
  • Deploy these algorithms on remote servers collecting device data. 

The idea behind the larger research initiative in which the chosen student will participate is to allow validation of a person’s identity in an automatic, continuous and non-invasive manner. Ultimately, this aims to allow, in a few years, to access spaces with restricted access (e.g.: auditoriums, hotel rooms, airports, etc.) by using this means to validate the person’s identity.

Required Qualifications:

  • Bachelor’s degree in: software engineering, information technology engineering, computer engineering, computer science, electrical engineering, automated production engineering, or any other related discipline.
  • Knowledge of machine learning and artificial intelligence, with experience (academic and / or professional).
  • Programming skills (Python), knowledge of C, C++ and Bash would be considered as an asset.

Interested candidates are requested to send their CV and transcripts to [email protected] .

Opportunité pour maîtrise-recherche (M.Sc.A.) en apprentissage machine appliqué

Programme: Maîtrise recherche (M.Sc.A.) en ingénierie

Domaines de recherche: Apprentissage machine appliqué, identification en continue, authentification automatique de l’usager, fusion de données, apprentissage de caractéristiques discriminatoires. 

Financement: Bourses d’une valeur annuelle de 17 500$ / année, pour deux ans. Cela correspond à la durée habituelle des études de maîtrise.

Date de début: Le plus tôt possible, idéalement à l’été 2021, sinon à l’automne 2021.

Lieu : Montréal, Québec

Personne à contacter : Jean-Philippe Roberge | [email protected]

Autres informations : Projet en partenariat avec une compagnie basée à Montréal, à proximité du métro Parc. L’étudiant·e sélectrionné·e sera ainsi appelé·e à collaborer étroitement avec des professeurs de l’ÉTS ainsi qu’avec le partenaire industriel. Le projet s’inscrit dans une initiative de recherche plus large, sur laquelle une quinzaine de chercheur·e·s (majoritairement des étudiant·e·s à la maîtrise et au doctorat) travaillent depuis environ un an.

Détails : Le laboratoire de commande et robotique (CoRo) est présentement à la recherche d’un·e étudiant·e à la maîtrise avec mémoire pour effectuer des recherches en apprentissage machine, visant à certifier l’identité d’un·e utilisateur·rice grâces aux données provenant d’appareils intelligents (principalement du cellulaire). L’idée est entre autres d’étudier la possibilité d’utiliser de façon non-invasive des données provenant de diverses sources à même l’appareil, dont celles provenant de la centrale inertielle (IMU) afin de valider l’identité d’une personne de façon continue. Ainsi, les principaux objectifs de ce projet de recherche sont :

  • Évaluer le potentiel qu’offrent les données provenant de diverses sources au sein d’un appareil cellulaire afin de valider l’identité d’une personne.
    • Exemple : Est-il possible d’utiliser les données provenant de la centrale inertielle d’un cellulaire afin d’identifier une personne en se basant, par exemple, sur sa démarche?
  • Bâtir un ensemble de données multimodales, recueillies grâce à la collaboration d’un bassin de participant·e·s volontaires. Cet ensemble de données servira à des fins d’analyse pour le projet.
  • Concevoir des algorithmes permettant d’extraire les données pertinentes des appareils de façon non-invasive.
  • Concevoir, tester, valider des algorithmes d’apprentissage machine permettant d’utiliser ces données pour valider l’identité d’une personne (authentification).
  • Déployer ces algorithmes sur des serveurs distants recueillant les données des appareils. 

L’idée derrière l’initiative de recherche plus large à laquelle l’étudiant·e choisi·e participera, est de permettre de valider l’identité d’une personne de façon automatique, continue et non-invasive. Ultimement, cela vise à permettre, dans quelques années, d’accéder à des espaces à accès restreints (e.g. : salles de spectacle, chambres d’hôtel, aéroports, etc.)  en se servant de ce moyen pour valider l’identité. 

Qualifications requises : 

  • Baccalauréat en : génie logiciel, génie des technologies de l’information, génie informatique, informatique, génie électrique, génie de la production automatisée, ou toute autre discipline connexe.
  • Connaissances en apprentissage machine et intelligence artificielle, avec expérience (académique et/ou professionnelle).
  • Compétences en programmation (particulièrement : Python). Atouts : C, C++, Bash

Les candidat·e·s intéressé·e·s sont prié·e·s de faire parvenir leur CV et relevés de notes à [email protected] .