La ministre de WAGE Monsef rencontre SCWIST et des partenaires communautaires pour faire progresser l'égalité des sexes partout au Canada!

Expertise STEM et force des nombres: Anciens présidents du SCWIST avec le ministre Monsef (de gauche à droite): Hiromi Matsui, Hilda Ching, ministre Monsef, Fariba Pacheleh, Christine Wiedemann, Maria Issa et Penny LeCouteur

Le 26 août 2019, l'honorable ministre Maryam Monsef s'est jointe à l'équipe SCWIST pour une mise à jour sur notre projet Make DIVERSITY Possible et les moyens de faire progresser la pleine participation des femmes dans les domaines des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STEM). Monsef est le ministre fédéral du développement international et des femmes et de l'égalité des sexes (SALAIRE), ce dernier étant l'un des principaux bailleurs de fonds du projet Make DIVERSITY Possible de SCWIST. SCWIST est actuellement dans la dernière année de son projet triennal visant à Rendre la DIVERSITÉ possible en travaillant en étroite collaboration avec les organisations STEM pour développer des outils permettant d'accéder à un bassin de talents diversifié et de créer des cultures de travail inclusives où chacun peut s'épanouir et prospérer.

Deux de nos partenaires d'essais industriels se sont joints à SCWIST, Associated Engineering, une société de conseil en ingénierie pancanadienne, et Genome British Columbia, une grande organisation des sciences de la vie en Colombie-Britannique. La réunion a rassemblé un groupe diversifié de plus de 30 femmes dans les STEM, y compris plus de 20 membres du conseil d'administration de SCWIST, d'anciens présidents, des bénévoles et du personnel. Les partenaires communautaires de SCWIST qui ont participé à l'événement comprenaient ISS of BC, MOSAIC, IWS Network, IEEE-Women in Engineering et Lighthouse Labs.

Le discours d'ouverture a commencé avec la présidente de SCWIST Kelly Marciniw partageant l'impact de SCWIST au cours des 38 dernières années alors que nous travaillions à éliminer les obstacles à l'intérêt, à l'éducation et aux carrières des filles et des femmes dans les STEM. Ensuite, Cheryl Kristiansen, chef de projet Make DIVERSITY Possible, qui a donné un aperçu du projet Make DIVERSITY Possible et des résultats à ce jour.

Make DIVERSITY Possible Project Test Partners: Jessica Lu de Genome BC (L) et Lianna Mah de Associated Engineering (R) avec le ministre Monsef (C)

Les partenaires de test du projet Make DIVERSITY Possible ont chacun partagé comment leurs organisations adoptent l'outil de sensibilisation à la diversité, les ateliers Diversity By Design, la feuille de route vers le succès et le Rendre possible plateforme de mentorat en ligne. Les pratiques de diversité et d'inclusion sont intégrées dans ces organisations, y compris la façon dont elles recrutent et font progresser les talents, ainsi que la façon dont les projets de recherche sont financés.

Christin Wiedemann, l'un des trois leaders du SCWIST au sein du Réseau pour l'égalité des sexes du Canada (GENC), l'a partagée expérience positive avec le réseau pancanadien GENC de 150 femmes travaillant sur des recommandations politiques pour faire progresser l'égalité des sexes (un programme également financé par WAGE). Maria Issa, présidente du projet Make DIVERSITY Possible, a partagé l'importance de voir les projets et la recherche dans une optique de genre et a souligné l'expertise que les femmes dans les STEM apportent pour résoudre les défis mondiaux.

Le ministre Monsef a souligné l'importance et les avantages du travail en partenariat - un accent SCWIST dans le nouveau projet SCALE visant à connecter, à promouvoir et à tirer parti de l'expertise pour élargir la diversité des STIM et l'autonomisation économique à travers le Canada. Le ministre a également discuté de l'importance d'un financement durable à long terme comme les subventions pluriannuelles que SCWIST reçoit de WAGE, et le nouveau Fonds d'égalité qui réunira des investisseurs, des philanthropes et des organisations communautaires.

Un merci spécial à tous ceux qui se sont joints à nous, à notre responsable du programme WAGE, Barbara Lazcano, et à Cheryl Kristiansen, pour avoir organisé cette opportunité qui a été largement célébrée sur les réseaux sociaux au sein du réseau SCWIST et par le biais de partenaires communautaires. Un merci spécial à l'honorable ministre Maryam Monsef et au gouvernement canadien pour leur soutien stratégique et à long terme continu à l'avancement de l'égalité des sexes au Canada et à l'étranger.