Message du président

Message de la présidente du SCWIST, Fariba Pacheleh, dans le rapport annuel présenté à l'assemblée générale annuelle du 15 juin 2016.

SCWIST a connu une année incroyable: nous sommes passés d'une organisation discrètement travailleuse avec de nombreux événements qui sont toujours complets, même si nous ne faisons pas grand bruit à ce sujet, à une organisation avec une portée impressionnante et un profil public croissant.

Nous pouvons dire avec fierté que nous avons «frappé le grand moment».

Nous avons augmenté cette année de 82 à 315 membres et de 570 à 1140 dans notre liste de distribution, ceux qui aiment entendre SCWIST. Notre présence sur les réseaux sociaux a considérablement augmenté; dont 25% de likes Facebook en plus sur la page. Nous avons même eu un «chat Twitter» organisé par le CTIC - qui a eu un énorme succès.

Ensuite, il y a tous nos programmes et événements réguliers - et ceux-ci sont déjà assez impressionnants. SCWIST, `` l'organisation mère '', a été impliquée, consultée, s'est associée à des acteurs assez importants et voici une liste partielle:

En 2013, SCWIST est devenu membre fondateur de la Charte scientifique de la Colombie-Britannique, qui exprime les croyances communes de plus de 30 organismes de promotion de la science - ce groupe a maintenant son propre site web et leur objectif est de «favoriser la cohérence et la collaboration entre les organisations impliquées dans la promotion de la science en Colombie-Britannique en définissant des compréhensions et des objectifs communs. Chacun des signataires de la Charte partage la conviction que la science et la technologie sont essentielles à notre économie, à notre environnement, à notre santé et à de nombreuses autres dimensions de notre vie.

SCWIST est également partenaire et membre fondateur du Alliance WEB des réseaux d'entreprises de femmes en Colombie-Britannique - en fait, je suis honorée de devenir vice-présidente du groupe en avril - La WEB Alliance est un consortium de réseaux d'entreprises de femmes en Colombie-Britannique qui sert de ressource pour les groupes de femmes professionnelles et les femmes les métiers pour connecter, élever et éduquer la communauté des affaires. Les organisations membres de l'Alliance WEB travaillent ensemble pour utiliser les ressources et services existants et collaborent plutôt que rivalisent pour servir les femmes de la Colombie-Britannique.

Nous travaillons ensemble pour rendre le gâteau plus gros.

Comme vous le savez peut-être, la WEB Alliance est responsable de la conférence annuelle du BC Economic Forum, «Women as a Catalyst for Growth». et SCWIST est profondément impliqué dans les conférences. En plus de faire partie d'autres organisations, SCWIST est consulté par les gouvernements provincial et fédéral.

Au niveau provincial - nous avons établi des liens avec le ministère de la technologie, de l'innovation et des services aux citoyens de la Colombie-Britannique, Amir Virk, et par son intermédiaire, nous avons établi des contacts avec le PDG du BC Innovation Council, Greg Caws; et avec BCTIA, BC Technology Industry Association. Grâce aux contacts de SCWIST de «retour», nous sommes également en contact avec le BC Labour Market Information Office.

Au niveau fédéral - à la suite de notre projet MakePossible qui est financé par `` Condition féminine Canada '', nous étions sur le radar du nouveau gouvernement et avons donc eu une visite - au bureau du SCWIST avec la nouvelle ministre de la `` Condition féminine '', la L'honorable Patti Hajdu et son équipe. Notre autre «amie fédérale», la Dre Kirsty Duncan, est maintenant l'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences.

Ensuite, les choses sont devenues encore plus excitantes: nous ne savons pas comment les connexions ont été établies, lorsque nous avons reçu une demande de contribution à la réunion pré-G7 «Affaires mondiales Canada» à Ottawa. Marcia MacDonald, notre directrice du développement stratégique, s'est rendue à la réunion pour laquelle nous avons préparé un énoncé de position - et l'avons mis sur des clés USB à remettre à quiconque était prêt à les prendre. SCWIST et Marcia ont dû faire bonne impression car nous avons reçu une deuxième invitation à une autre réunion. Cette fois, Maria Issa, ancienne présidente du SCWIST et membre du comité directeur de MakePossible, s'est rendue à Ottawa. Selon Maria, bien que la réunion en elle-même n'ait pas été trop excitante, les liens étaient les suivants: SCWIST sera consulté et participera à la planification de la composante «Les femmes dans les STIM» du G7 au Canada en 2018 - en plus d'être des participants aux discussions avec le groupe G20.

De toute évidence, la portée et l'impact de SCWIST augmentent depuis Vancouver, partout au Canada et même dans le monde. Nous devons voir grand et penser de manière stratégique. L'étape stratégique la plus importante à considérer est la possibilité de diffuser SCWIST, la société, à travers le pays. MakePossible a déjà une portée internationale - et nous avons des PDG et des cadres supérieurs impressionnants en tant que membres - mais avec toutes les connexions ci-dessus, il y aura plus, beaucoup plus. Par conséquent, le Conseil a voté en faveur de l'activation du «Conseil consultatif» défini dans nos statuts, pour examiner les mécanismes de création de chapitres SCWIST ou de «connexions soeurs» à travers le pays.

OUI! nous recherchons des bénévoles pour ce groupe! Ceci est votre société - donc votre contribution et vos idées sont précieuses pour votre avenir - veuillez participer à façonner cet avenir. Alors que nous nous dirigeons vers cet avenir, ensemble - pensez à établir des liens, à vous promouvoir mutuellement, à promouvoir les programmes SCWIST et SCWIST et l'expertise SCWIST - auprès de vos amis, collègues et employeurs. Qu'on ne dise jamais que «oh, nous n'avons pas pu trouver de femmes avec les bonnes compétences» - vous avez les compétences - allez de l'avant et brillez!