Briser les barrières et construire des ponts : transformer la recherche en stratégies concrètes

Retour aux articles

Égalité des genres dans les STEM

Les membres du SCWIST ont récemment participé au 2023 Conférence Briser les barrières et construire des ponts (BBBB) à Toronto, en mettant l'accent sur l'égalité des sexes dans les domaines STEM. 

Co-hébergé par Engendrer le succès dans les STEM et par Institut pour le genre et l'économie, l'événement a réuni des conférenciers experts qui ont discuté de plusieurs sujets clés du paysage STEM actuel, notamment les environnements éducatifs mixtes, les implications de genre dans l'économie, la formation anti-préjugés et les perspectives internationales sur le genre dans les STEM.

En participant activement à ces dialogues cruciaux, nous pouvons garantir que le SCWIST reste informé des dernières recherches et peut continuer à contribuer à façonner le paysage évolutif de l'égalité des sexes dans les domaines STEM.

Recherche pour l’égalité des genres dans les STEM

La journée a débuté par un discours d'ouverture de Sarah Kaplan, directrice du genre et de l'économie, soulignant l'impératif d'une économie inclusive et la lutte contre les préjugés dans la conception de produits en faveur de la diversité et de l'inclusion sociétale.

Le premier panel, « Obstacles et ponts vers l'inclusion », comprenait la Dre Sapna Cheryan, le Dr Steven Spencer, la Dre Nilanjana Dasgupta et la Dre Jennifer Steele. Ils ont parlé de la nécessité le féminin par défaut équilibre les préjugés masculins, passant de Menace d’identité sociale à la sécurité de l'identité, aux vaccins sociaux, à l'appartenance et à la communauté, ainsi qu'aux préjugés et aux perceptions à l'intersection du genre et de la race dans les STEM.

La deuxième séance, « Engendering Success in STEM : International Perspectives », a présenté les idées du Dr Takako Hashimoto, du Dr Glenn Adams et du Dr Toni Schmader. La discussion a mis en évidence le nombre croissant de femmes entrant dans les domaines STEM au Japon, la manière dont les attitudes façonnent l'écart entre les sexes dans les domaines STEM et la manière dont les stéréotypes affectent les femmes et les hommes à l'échelle mondiale.

Le troisième panel, « Les promesses et les périls de la formation anti-préjugés », comprenait le Dr Edward Chang, le Dr Ivuoma Onyeador, la Dre Patricia Devine et la Dre Hilary Bergsieker. Leur exposé s'est concentré sur la nécessité d'une formation ciblée et récurrente sur la diversité, les éléments clés que les entreprises doivent intégrer pour atteindre leurs objectifs DEI, les préjugés inconscients et une formation DEI sur mesure.

La journée s'est terminée par « Engendrer le succès dans les STEM : regarder en arrière et penser vers l'avenir », présentant les idées du projet MONTÉE, PRISM, SINCet RISE se concentrer sur les stéréotypes de genre chez les enfants, renforcer l'attrait des carrières STEM, les réseaux professionnels et lutter contre le déclin des femmes dans l'ingénierie.

Points clés

La conférence s'est avérée exceptionnellement intéressante, chaque panel et conférencier fournissant des informations précieuses. Nous félicitons Engendering Success in STEM et l’Institute for Gender and the Economy d’avoir favorisé un environnement tel que la conférence BBBB pour partager ces résultats de recherche percutants. 

Cette recherche jouera un rôle central dans la refonte des mentalités au sein des STEM, offrant des informations précieuses qui entraîneront des changements positifs dans le domaine. Nous sommes impatients de partager et de tirer parti de ces opportunités. 

Restons en contact !

Restez informé de tout le travail effectué par SCWIST pour lutter contre les inégalités dans les STEM en nous suivant sur LinkedInFacebookInstagram et X, et par vous abonner à notre newsletter


En haut